Applications cliniques de la théorie de l'attachement

Applications cliniques de la théorie de l'attachement

Les professionnels travaillant dans un contexte médico-social font face à des enjeux à la fois somatiques lourds mais aussi psychiques autour des enfants accueillis. Les praticiens sont alors souvent amenés à une réflexion plurielle pour certaines problématiques, mêlant les aspects somatiques et intra psychiques et faisant une grande part à la dimension familiale dans le soin. Que se passe-t-il lorsque chez un enfant le lien à l’autre et la compréhension sont touchés ?

 

Durée : 4 jour (28 heures) - Format 2*2 jours

Dates : 13/14 mars et 17/18 avril 2018

Lieu / Centre Médico-social "Claude OLIVESI", Moriani

Public : Professionnels de l'enfance, de l'adolescence et de la famille, équipe pluridisciplinaires

Formatreur : Blaise PIERREHUMBERT, psychologue, Docteur en psychologie, Service universitaire de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent SUPEA - Lausanne (Suisse) - Formation en partenariata vec le COPES (www.copes.fr)

Tarif : 210€ / jour/participant soit 840€ la session de 4 jours par personne

 

Objectifs de formation :

Ce stage se propose, à partir des expériences et des questionnements des professionnels de :

  • Réfléchir sur les apports de la théorie de l’attachement concernant les troubles du lien parentenfant.
  • Et repérer les troubles spécifiques liés à l’attachement.
  • Travailler sur la notion de souffrance psychique et ses manifestations possibles, chez l’adulte, chez l’enfant.
  • Réfléchir sur les outils d’accompagnement au quotidien pour les professionnels exerçant dans le domaine du médico-social.
  • Penser un cadre institutionnel qui puisse aider les familles dans un processus de restauration de leurs compétences propres, de leurs qualités et de leurs ressources.
  • Comprendre l’impact de ces souffrances sur les professionnels et sur le fonctionnement des équipes.


Contenu de la formation :

Les enfants qui témoignent de leur incapacité à communiquer sont souvent traversés par des affects et des angoisses si violents qu’il semble impossible de les contenir et peuvent confronter professionnels et famille à un sentiment d’impuissance. Ce ressenti vient nourrir un sentiment d’échec, une impression d’insurmontable qui atteint directement les meilleures volontés. Ceci étant, comment nepas basculer dans une tendance à l’évaluation de ces troubles en vue de poser un diagnostic ? Diagnostic qui évincerait alors la place et l’impact de la relation parent enfant ?

Les itinéraires personnels des familles rencontrées par les professionnels du champ médico-social sont parfois jalonnés de ruptures et de difficultés marquées par la précarité, l’isolement et même occasionnellement de réelles difficultés psychiques. Qu’est-ce qui est donné à voir de la souffrance familiale? Quels en sont alors les impacts sur le lien mère-enfant ? Quelle prévention proposer ? Et enfin comment orienter la prise en charge de ces dyades mère-enfant en difficultés ?

La théorie de l’attachement est un outil précieux dans ce contexte car elle permet de mieux comprendre les enjeux du devenir parent et ce qui peut s’observer dans les troubles du lien parent-enfant. La théorie de l’attachement devient ainsi un apport incontournable dans l’observation et l’analyse des interactions au sein de dyades et triades.


Au cours de cette formation, il s’agira donc de revenir sur certains grands concepts :

  • La sécurité de l'attachement chez l'enfant et chez l'adulte (comportements, patterns interactifs, styles d'attachement et modèles internes opérants).
  • Les concepts de care-giving, la situation étrange.
  • Les outils d’évaluation de l’attachement.
  • Les troubles de l'attachement.
  • Les applications de la théorie de l'attachement dans le cadre d’un travail avec les familles dans le champ du médicosocial.
  • L’incidence de certains évènements sur les liens d’attachement (séparations, deuils, placement…).


⇒ Réfléchir, au regard de la théorie de l’attachement, sur ces situations familiales complexes, afin de penser les rencontres avec les familles en vue d’une meilleure prise en charge précoce. Comment soutenir au mieux ce lien et l’accompagner.

Réfléchir à la question de l’étayage et de la place des professionnels dans ce contexte.

Quels sont les outils dont disposent les professionnels pour que leurs valeurs de respect et non de jugement soient compatibles avec leur engagement auprès des familles ? Comment la théorie de l’attachement peut-elle permettre de prendre de la distance vis-à-vis de certaines situations rencontrées ?


Évaluation sur plusieurs niveaux :

  • Un temps de bilan « à chaud » sera proposé aux stagiaires à l’issue de la formation
  • Un questionnaire sera rédigé par chaque stagiaire, puis analysé
  • À distance des jours de formation un temps de bilan sera proposé aux prescripteurs
Organisme: 
ADPEP 2B
Conditions d'accès / prérequis: 
Professionnels de l’enfance, de l’adolescence et de la famille
Durée: 
4 jours
Lieux: 
Moriani
Coût: 
840.00€
Contact: 
AD PEP 2B / PEP FORMATION Rés. St Michel bât B – rue des Ibis – Lupino 20 600 Bastia Tél : 04.95.31.13.14 dg.pep2b@orange.fr